• Fiches matricules

    Les registres matricules ont été créés en 1867 : auparavant, il n'existait rien de similaire.

    Ces registres, souvent dénommés  « fiche matricule » ou « dossier militaire », synthétisent les états signalétiques et des services militaires d’un individu.

    Ils sont répertoriés séquentiellement :

    - par classe d'âge (c'est à dire l'année durant laquelle l'individu appelé sous les drapeaux a eu ses 20 ans, âge légal du service militaire),

    - par  bureau de recrutement  (au nombre de 5 ou 6 selon les années),

    - puis par numéro  de registre.

     

    Ces registres sont riches en renseignements :

    1/Le haut de la fiche est occupée par deux informations. D'abord, l'état civil de la recrue : nom, prénom, date et lieu de naissance, identité des parents, profession au moment du recensement. 

    2/Après l'état civil, on trouve à droite avec un luxe de détails le signalement de la recrue, ses caractéristiques physiques, plus ou moins détaillées pour ce qui est de la forme du visage, du nez, mais avec toujours la couleur des cheveux, des sourcils, des yeux.

    Pourquoi tant de précisions? Simplement parce qu'il est nécessaire de pouvoir reconnaître et identifier une recrue à une époque où la photographie, bien que déjà assez répendue, n'est pas encore un outil utilisé à cette fin. Les cartes d'identité n'existent pas à cette époque.

    3/Vient ensuite le niveau d'instruction générale. Strictement codifié, ce niveau est indiqué par un chiffre ou une suite de chiffres suivant le choix du scribe (la version 1,2,3 étant liée à des préconisations données avant la loi de 1889).

    Dans tous les cas, les chiffres ont la même signification :


    0. pour le jeune homme qui ne sait ni lire ni écrire ;

    1. pour le jeune homme qui sait lire ;

    2. pour le jeune homme qui sait lire et écrire ;

    3. pour le jeune homme qui sait lire, écrire et compter ;

    4. pour celui qui à obtenu le brevet de l'enseignement primaire ;

    5. pour les bacheliers, licenciés, etc...

    S'il est indiqué X, cela signifie que qu'aucun renseignement sur le degré d'instruction n'aura pu être obtenu.

     

    Abréviations que l'on peut trouver :

    • RD = réformé définitif ;
    • P = pensionné ;
    • RI = régiment d'infanterie ;
    • EO = éclats d'obus ;
    • cité à % du régiment = cité à l'ordre du régiment ;
    • PD = pensionné définitif

      

    Voir également article sur le service militaire


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :