•  

    Jean Marie OLIERES (ou OLLIERES) est né le 5 juillet 1876 à Frouzins

    Son père Jean Michel, cultivateur,  est né à Roques le 12 juillet 1827 et est mort le 12 avril 1890 à Frouzins.

    Sa mère Joséphine FLORAC est née le 6 novembre 1848 à Roquette

    Son frère Antoine fera également la guerre

    Il est cultivateur

    Il souffre de bronchite chronique avec anémie en 1899

    Il a 38 ans quand la guerre éclate ; il sera affecté aux services auxiliaires pour "hémorroïdes volumineuses" en mai 1915 puis incorporé au 59è RI en novembre 1915 avec un sursis de février à mai 1916; il sera détaché agricole à Frouzins à compter du 2 décembre 1917

     

    Jean Marie OLIERES

     


    votre commentaire
  •  

    Auguste PONS est né le 15 mai 1896 à Frouzins

    Son père, François PONS est né le 13 février 1870 à Eaunes; il est maître valet en 1890 à Frouzins

    Sa mère s'appelle Eugénie NATOL, née 3 octobre 1873 à Frouzins

    Auguste est cultivateur; il mesure 1.66m, a les cheveux châtain foncé, les yeux châtain et sait lire et écrire

    Il a 18 ans quand la guerre éclate. Son frère Denis sera appelé également mais mourra au combat le 15 décembre 1914 à 22 ans

    Il s'engage en 1915 pour 4 ans. Il rejoindra le 57ème régiment d'artillerie en 1915 puis le  267ème régiment d'artillerie de campagne en 1917

    Il sera nommé brigadier en 1917 puis maréchal des logis en 1918

    Il est cité : "le 6 avril 1918 son poste d'observation étant violemment bombardé il n'a pas cessé de remplir sa mission et ne s'est retiré qu'après le repli des derniers éléments d'infanterie"

    Il reçoit la croix de guerre étoile de bronze

    En 1919 il habite rue de Saint Simon chez Mme Berges quartier de Tucau

    Il sera roulier en 1929 puis cantonnier du canal en 1937

    Il mourra le 7 janvier 1979 à Toulouse

     

    Auguste PONS

     

    Auguste PONS

     

    Auguste PONS


    votre commentaire
  •  

    Arnoul Jean Marie TOULZA est né le 24 mars 1880 à Muret

    Son père s'appelle Pierre et sa mère, Marie MICHEL

    En 1900 il est tailleur

    Il épouse le 1er octobre 1905 Maria PONS, frouzinoise née le 26 décembre 1883 et soeur de Pierre PONS, mort à la guerre le 29 décembre 1915.

    Habite Frouzins en 1909 et Estantens en 1912

    Il a 34 ans lorsque la guerre éclate. Il sera affecté au 57ème régiment d'artillerie de campagne mais il est diagnostiqué mélancolique avec  idée de suicide et tentative d'exécution; il sera réformé le 25 mai 1916 

    Il mourra le 6 mars 1928 à Frouzins à l'âge de 48 ans

     

    Arnoul Jean Marie TOULZA

     

    RM 1900/1702


    votre commentaire
  •  

    Jean Paul Marius RECOULE est né le 23 mars 1890 à Muret

    Son père s'appelle François Joseph et sa mère Marie Antoinette NOUGARO

    Il a les cheveux châtain et les yeux vert jaune, il a des oreilles à lobes collés et mesure 1.85m; il sait lire, écrire et compter

    Il est cultivateur

    Son dossier militaire précise qu'il souffre d'otite moyenne chronique bilatérale avec perforation des tympans et surdité - il est réformé n°2 en 1912 

    Il a 24 ans quand la guerre éclate et 27 ans quand il incorpore effectivement l'armée car il a été exempté en octobre 1914 pour otite suppurée

    Le 23 mars 1917 il est classé dans le service auxiliaire pour surdité légère 

    Le 16 mai 1917, il est affecté au 17ème escadron du train des équipages puis il est réformé n°2 pour surdité complète le 6 septembre 1917

    en 1937 il est ouvrier agricole

     

    Jean Paul Marius RECOULE


    votre commentaire
  •  

    Pierre Marius VIDAL est né le 8 juillet 1873 à Frouzins

    Son père, Arnaud VIDAL est forgeron et est né à Frouzins le 12 août 1845

    Sa mère s'appelle Marthe BARUS, née à Frouzins le 5 novembre 1850

    Pierre est maréchal ferrand en 1893

    Il est châtain, ses yeux également, mesure 1.60m et sait lire, écrire et compter

    Il épouse Jeanne Marie BERGOUGNAN le 3 novembre 1899 à Frouzins

    Ils auront une fille Marie Hermance née à Frouzins le 31 mars 1900

    Son dossier militaire précise qu'il s'est blessé le 8 août 1895 suite à coup de boutoir : plaie contuse située à la partie antérieure de l'avant bras gauche. Il sera déclaré invalide (<10%) suite à cette blessure.

    Il a 41 ans quand la guerre éclate; son frère Jean Sylvain fera la guerre également. Il sera affecté au 11è RI à Montauban puis détaché auprès de la maison Grange à Agen le 02/06/1916

    Il mourra le 18 janvier 1944 à Frouzins

     

    Pierre Marius VIDAL


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique