•  

    Paul est né le 23 mai 1877 à Oust (09)

    Ses parents sont Bertrand Labat, brassier, né à Seix le 23 février 1844 et mort e 29 août 1914 et Catherine CABAUP décédée le 26 juillet 1905

    Je n'ai pas trace de son matricule pour l'année 1897

    Il est cultivateur

    Il a épousé Caroline DUFFAUT

    Ils ont eu

    - Joséphine née le 10 octobre 1903 à Frouzins et décédée le 13 décembre 1991 à Toulouse; elle se mariera avec Alexandre Bernard SAMEZAN

    - un enfant mort né le 24 novembre 1906 à Frouzins

    - Antonin Bertrand né le 27 février 1909 à Frouzins, et qui épousera Renée Mouise ROUMIEU le 14 avril 1928 à Toulouse

    - et Maria, née à Frouzins elle aussi le 12 novembre 1911; elle mourra le 2 juillet 1997 à Fronton

     

    Il appartient au 7ème bataillon du Génie

     

    Il meurt le 22 juin 1917 à Moronvilliers (51) dans la Marne au lieu dit le Bois sacré des suites de ses blessures

    Il avait 40 ans

     

    Il a deux frères François Labat et Pierre; les deux feront la guerre et s'en sortiront.

    François est né à Oust le 26 mai 1873 et s'est marié à Marguerite PONS (27/11/1871 eaunes - 1/6/1904 frouzins), la tante de Denis Paul PONS, mort à la guerre. François a été condamné le 18/7/1907 par le tribunal correctionnel de toulouse à un mois de prison pour coups et blessures volontaires et réciproques ; 133ème RI T en 14, 19ème régiment des dragons le 10/2/1918; réside à Nice en janvier 1919 et à Bazus en février 1919

    je n'ai pas encore son registre matricule

    Pierre est né le 18 août 1880 à Frouzins et a épousé Anne DESPLAX le 30 novembre 1906. passe au 143ème RI en 1914; le 5/11/1914, évacué à l'intérieur suite à blessure à Ypres blessure par shnapnell  dans la région cervicale, impotence bras droit ;en 1916 passe dans les services auxiliaires suite à parésie légère membre supérieur droit suite de blessure du cou par balle, débris de métal non extrait; il est dégagé de toutes obligations militaires suite à invalidité liée à un rhumatisme vertébral en 1932

    Son beau frère, le frère de sa femme, Jean PONS né le 13 août 1880 à Muret a fait la guerre aussi. il est cultivateur à Frouzins et a épousé le 9 janvier 1906 à Frouzins  Claire COMMINGE née à Seysses le 13/9/1880; 10ème régiment de dragon en 1904, cavalier 1ère classe; passe au 23ème RA en 1917.

     

    Paul Labat GASTON


    7 commentaires
  •  

    En reconstituant les familles fe Frouzins de 1702 à 1900 j'ai recensé 85 Frouzinois mobilisés dont 23 (et non 20 comme indiqué sur le monument aux morts) qui sont morts à la guerre.

     

    Ci dessous la liste de tous les hommes nés à Frouzins ou s'étant mariés à Frouzins et y ayant vécu  avant la guerre 14/18  et qui ont participé à la Der des Ders :

    - Jean Joseph AMBROUIL

    - Paul Antoine AMILHAT     †

    - Pierre Jean Marie ARNAUD   †

    - Lucien BEAURE

    - Paul BEAURE

    - Guillaume BERDEIL

    - Jean BERDEIL

    - Antonin Raymond BERGOUGNAN

    - Bertrand Charles Julien BERGOUGNAN   †

    - Dominique Raymond BERGOUGNAN  †

    - Guillaume Justin BERGOUGNAN   †

    - Léon BERGOUGNAN   †

    - Marius Jean Pierre BERGOUGNAN

    - Dominique Raymond BIASSOU

    - Raymond BRUNET   †

    - Pierre CAPELLE   †

    - Augustin CASTAING

    - Jean Marie CASTAING

    - Michel Marcelin CATALA

    - Jean CATHALA

    - Isidore Bertrand CAZAUX

    - Marcel Louis CLAMENS

    - Adolphe CLAVERIE

    - Paulin Jean Marie CLAVEYROL

    - Guillaume Jean Marie COSTES

    - Jérôme Xavier COURREGE   †

    - Paul DANGLA

    - Isidore Antonin Germier DARAM

    - Jacques Laurent DELMAS

    - Jean Victor DERRAC

    - Bernard DINSE   †

    - Jacques DUBOURDIEU

    - Paul Félix DUPRE

    Jean Marie DURAND

    - Charles Fabre

    - Pierre FERRE

    - Jean Marie FONTANET

    - François GASTON

    - Paul Labat GASTON   †

    - Pierre GASTON

    - Louis Claude GAYRAL 

    Louis GAYRAL

    Jean Marie GOUAZE

    - Jean JASSAREAU   †

    - Paul JASSARAU

    - Joseph LABATUT

    Célestin LACOSTE

    - Jean Marie LAGARDE   †

    François Raymond LAFORGUE

    - Antonin Raymond LANTA

    - Paul LANTA   †

    Antoine OLIERES

    - Auguste OLIERES  †

    - Jean Marie OLIERES

    Paul Marius PASSEMA

    - Auguste PONS

    - Denis Paul PONS  †

    - Jean PONS

    Pierre PONS   †

    Guillaume PUJOL

    - Jean Marie PUJOL

    Joseph Marius PUJOL

    Georges Etienne PUJOL

    - Louis PUJOL

    Jean Paul Marius RECOULE

    Jean REOULE

    - François ROUQUIER

    François Bertrand SAJUS

    - Victor SAJUS

    - Raymond Bertrand SANSAS   †

    Barthélémy SAURINE

    Jacques SERRES   †

    François Vital SICRES   †

    Jean SISTAC

    Jean Victor SISTAC

    - Louis SOULET

    - Guillaume SUBERVILLE

    - Arnoul Jean Marie TOULZA

    - Jean Marie TREMOULIERES

    - Clément Marius VIDAL

    Jean Silvain VIDAL

    Pierre VIDAL  †

    Pierre Marius VIDAL

    Joseph VILLENEUVE

     

     

     

    -

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Jean Joseph est né le 24 mai 1872 à Frouzins.

    Ses parents sont Jean Marie AMBROUIL, forgeron et garde champêtre et Marie Delsol.

    IL mesure 1.60m , a les cheveux châtains; il sait lire, écrire et compter. A reçu une instruction militaire au sein de bataillon scolaire.

    Il est cultivateur.

    Il a épousé le 12 mai 1899 à Frouzins Elisabeth Gaston Labat, sœur de François Labat, Paul et Pierre GASTON.

    IL a 42 ans quand il est mobilisé le 27 octobre 1914.

    Soldat de 2ème classe, il sera affecté au 133è RIT en 1914, au 136è RIT en 1916, au 73è RI en 1917, au 27è RIT en 1917 et au 20è RIT en 1918.

    Il sera renvoyé dans ses foyers le 30 décembre 1918.

    Jean Joseph AMBROUIL

     

    Jean Joseph AMBROUIL

     


    votre commentaire
  •  

    Paul est né le 20 janvier 1891 à Frouzins.

    Ses parent sont Jean Victor AMILHAT, cultivateur et Marie Barès.

    Il vit à Saint Clar en 1911. Ses parents aussi.

    Il est cultivateur, mesure 1.65m, a les cheveux châtain blond et les yeux bleu clair.

    Il sait lire, écrire et compter.

    Il est incorporé le 17 octobre 1912 au 2ème régiment de Zouave.

    Il est zouave de 1ère classe le 21 janvier 1914.

    IL est mobilisé le 3 août 1914 est porté disparu le 28 août 1914 dans les Ardennes à la Fosse à l'Eau. Il y eut 1200 tués et disparus et 3000 blessés lors de cette bataille qui dura deux jours les 28 et 29 août 1914.

     

    Il avait 23 ans

     

    Son nom ne figure pas sur le monument aux morts de Frouzins

     

    « Ce fut le 28 août 1914 à la Fosse-à-l'Eau. L'ennemi débouchait de la forêt de Signy-l'Abbaye ; ordre fut donné à la Division d'arrêter sa marche. Alors zouaves et tirailleurs - en larges culottes blanches, ceinture bleue ou rouge, chéchia écarlate, - chargèrent l'ennemi, comme ils avaient l'habitude de le faire au Maroc, loyalement à découvert, les officiers en tête. Et si impétueux fut leur élan, si héroïque leur charge que l'ennemi plia et que la première rencontre fut une première victoire. Lorsque dans la nuit, sur ordre, la Division quitta la Fosse-à-l'Eau, l'ennemi n'osa pas la poursuivre et ce n'est que le lendemain, tard dans la matinée, que les Allemands lancèrent leurs colonnes d'assaut sur les ruines du village de Launoy. Le choc avait été rude, sabre à la main, chargeant héroïquement à la tête de leurs bataillons, les commandants Clerc, Britsch, Mignerot et Sauvageot étaient tombés. Le capitaine Muller, mortellement atteint, passe à un tirailleur les papiers de sa compagnie ; celui-ci tend la main droite, une balle lui brise le poignet ; alors tranquillement le tirailleur prend de la main gauche les papiers précieux, et va les porter à son lieutenant avant de songer à se faire panser. L'artillerie avait pris à la lutte une part active ; jusque sur les crêtes de la Fosse-à-l'Eau, ses batteries étaient venues se mettre en position, presque mêlées aux premières lignes d'infanterie. »

    Pages de gloire de la Division marocaine 1914-1918, 1919

     

     

     

    Paul Antoine AMILHAT

     

    Paul Antoine AMILHAT

     


    votre commentaire
  •  

    Lucien est né 19 juin 1898 à Cugnaux. Il est le jumeau de Paul.

    Son père s'appelle Antoine et sa mère Marguerite BERJEAUD.

    Il 1.66m, a les cheveux châtain et les yeux orangés.

    Il sait lire et compter.

    Il est cultivateur et habite Frouzins en 1918.

    Lucien a 18 ans quand il est mobilisé malgré une bronchite "suspecte". Il combattra jusqu'au 23 octobre 1919.

    il est incorporé dans le 83è RI dès 1918 et passera au 3ème régiment des tirailleurs en 1919.

    Il est renvoyé dans ses foyers le 29 mars 1921.

     

    Lucien BEAURE

     

    Lucien BEAURE

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique