• Journal d'un curé de campagne au 17ème siècle - 15 - Testament de Charles II

    Testament de Charles II

    « Si le testament de Charles II ne serait point trop long on le rapporterait tout entier. Il mérite d’être vu tant il est rempli de piété et de religion. Le gros du testament pour la France c’est qu’il a fait son héritier universel Monsieur le duc d’Anjou, second fils de Monseigneur le Dauphin ; en défaut du duc d’Anjou, il appelle à la même succession le duc de Berry ; et en défaut de ces deux princes il appelle l’archiduc d’Autriche, second fils de l’empereur ».

     

    Voir les conséquences de ce testament dans l'article sur le siège de Lille


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :