• N comme NOMS de famille

    Plusieurs ressources permettent de suivre les mutations des habitants possédant un bien ; il s’agit du Livre Terrier de 1640, celui de 1783 et le cadastre de 1826, des recensements et bien sûr des BMS depuis 1701.

    Entre 1640 et 1783 s’est produit un fort renouvellement de la population de Frouzins. En effet sur 86 noms figurant en 1640 , 28 seulement se retrouvent à partir de 1701.

    En revanche 103 nouveaux noms apparaissent jusqu’en 1800.

    Au XIXème siècle, réapparaissent 10 noms de 1640 et 29 noms du 18ème siècle. En parallèle 59 nouveaux noms arrivent sur Frouzins.

    Et enfin 113 noms apparaissent une fois, parfois deux ou trois fois entre 1800 et 1911 sans apparaître en 1913.

    Au final sur deux siècles une quarantaine de noms stables constitue depuis 1701 un noyau sûr au sein de la population : Pujol, Vidal, Bergougnan, Clamens, Lafforgue, Gaspard, Caussete, Bonet …

    L’étude de ces noms permet d’avoir une idée de l’origine des porteurs : le plus répandu au 18 et 19ème siècle est  Pujol dont les racines se trouvent en Couserans (canton de Castillon) à l’instar des Vidal.

    Les Lafforgue seraient quant à eux originaires du commingeois et les Bergougnan du quercynois.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :