• O comme OFFICIER

    Nous avons vu que le château de Montbel appartenait à la veille de la révolution à Monsieur de Marin, ancien intendant du roi à la Guadeloupe.

    Je n’ai aucune idée de la façon dont il se retrouva à Frouzins mais j’ai trouvé quelques informations sur lui.

    Il s’agit donc de Jacques Michel de Marin, fils de Jacques Marin et de Catherine Elisabeth de Laguarigue de Savigny. Remontons sa généalogie

    L’ « ancêtre » se nomme Louis Marin, époux de Catherine Cordeilhe. Ils eurent 6 enfants dont Jacques Marin de la ville de Toulon, époux depuis 1626 de Catherine Gareli.

    Le couple eut 13 enfants. L’un d’eux, André, baptisé le 20/01/1644 à Toulon et mort  entre 1716 et 1731 épousa en 1680 à Marseille Lucresse Blanque (Blanca). Il était écrivain de la Marine à Marseille en 1675, écrivain des galères en 1679, écrivain principal des galères en 1697.

    Il eut 12 enfants dont Jacques, né le 3 juillet 1782 à Marseille et décédé le 5 avril 1760 à Saint Pierre Fort. Il épousa en 1719 Catherine Elisabeth de Lagarigue de Savigny, fille de Savinien Michel, chevalier de Saint Louis, lieutenant du roi à la Guadeloupe.

    Il se rendit en Martinique en 1706 comme secrétaire de l’intendant de Vaucresson, commissaire général des galères à Marseille et intendant des îles d’Amérique. Il devint plus tard commissaire ordonnateur et subdélégué de l’intendance à la Guadeloupe, premier conseiller supérieur des îles du Vent.

    Il eut 4 fils : Guillaume Marcel, officier des troupes de la marine, Marin de Saint Philippe, mort à la mer en allant à Sainte Lucie, un autre perdu à la mer dans un bateau du roi lors de l’ouragan de septembre 1756 en passant à Ste Lucie, et notre Jacques Michel de Marin (la particule apparait), seigneur de Montbel.

    Celui-ci est né entre 1719 et 1723 en Martinique et il est décédé à Frouzins, à des milliers de km de là, le 28 septembre 1788. Il avait épousé Louise Thérèse Lemercier de Beausoleil en 1750. Elle mourra en avril 1817 à Toulouse au 27 de la rue du Taur à l’âge de 83 ans. Son décès fut déclaré par ses voisins : un cordonnier et un tailleur d’habits.

    Jacques Michel était cadet à Rochefort, écrivain ordinaire à la Guadeloupe, commissaire ordinaire de la ,marine au département de Rochefort, chevalier de St Louis.

    Il acheta le 14 novembre 1767 le domaine de Monbel à Frouzins à la Dame de Calvel de Ladoux.

    Jacques Michel précisera dans son testament daté de 1784 qu’il doit à Madame de Beausoleil son épouse, la somme de 270 000 livres ; il lui lègue en outre tous ses meubles meublants, effets et argenterie et la jouissance de la part d’un de ses héritiers jusqu’à sa majorité.

    Il eut en effet 6 enfants :

    • Louise thérèse Jacquette Marin, née le 1er décembre 1753 à Basse Terre et morte le 22 septembre 1758 à Port Louis.
    •  
    • Jacques Michel François Marin dit Yphise, né le 14 mars 1759 à Port Louis et mort le 16 avril 1841 à Frouzins ; mousquetaire du roi dans la 1ère compagnie, gouverneur de la ville de Montesquieu (diocèse de Rieux) en 1768, chevalier de St Louis, officier de Bresse en 1790, conseiller général dans l’arrondissement de Haute Garonne de 1820 à 1829.

    Il a épousé le 8 février 1796 à Frouzins Elisabeth Pascale Darboussié. Ils eurent

      • Armand Louis de Marin, capitaine d’infanterie, né à Toulouse en 1797 et mort à Auriac en 1871.
      • Philippine Sophie de Marin, née en 1800 à Toulouse et morte le 4 juin 1866 à Auriac ; elle épousa le 7 octobre 1717 à Frouzins messire Marc Antoine Marcellin de bonnefoy
      • Marcelline Louise Marie Marin née le 26 septembre 1805 à Frouzins
      • Philippe Elisabeth Marin né le 13 octobre 1809 à Frouzins.
      •  
    • Philippe Louis, chevalier de Marin dit Acanthe, chevalier de St Louis, seigneur de Montbel, lieutenant dans les carabiniers en 1790. Il est né le 17 juin 1760 à Port Louis et est mort après 1819. Il vit à Frouzins pendant la Révolution et y est mentionné comme agriculteur ; il habitera ensuite Toulouse, 27 rue du Taur avec sa fille Blanche. Il épousa Marie Lazare Sophie de Marin, une cousine ; il eut Blanche Thérèse Marin née en 1794 à Frouzins et morte des suites de couche le 11 mars 1819 à Toulouse. Elle épousa son oncle suite à une dispense pour mariage en 1815, Michel Louis Marcel de Marin, colonel de cavalerie de 25 ans son aîné.Philippe ou Jacques (manifestement l’un des deux porte le prénom de Aimé) sera maire de Frouzins au début du 19ème siècle.

     

    • Théophile Louis Nicolas Marin, né en 1763 à Port Louis et mort en 1764.

     

    • Pierre Louise Claire Marin, née le 21 avril 1768 à frouzins, au château de Montbel ; elle épousera le 29 septembre 1789 à Frouzins le très haut et très puissant seigneur Marc Antoine Marguerite Bonaventure de Gavarret Rouaix, chevalier seigneur de St léon et Caussidières. Ils eurent
      • Antoinette Pierre Sylvie Louise Céleste de Gavarret Rouaix née en 1790 à Toulouse et morte en 1855 à Roquettes ; elle épousa Jérôme Alexandre Xavier de Thonel d’Orgeix dit chevalier d’Orgeix, chevalier de Charles III d’Espagne ; d’où
        • Elisabeth Philippine qui épousera en 1836 André François Jules de Limairac (1806-1876), commandeur de St Grégoire de Grand et député puis sénateur du Tarn et Garonne
        • Antoine Silvain de Gavarret Rouaix né le 16 octobre 1791 à Frouzins
      •  

     

    • Marie Théophile Marin née le 24 janvier 1770 à Frouzins, morte en 1784 à Toulouse

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :