• S comme SORCELLERIE

    Maman avait une nourrice quand elle était jeune (elle est née en 1945 à Lille).

    Sa nourrice était sa voisine, une maraîchère qui avait cultivait les chicons.

    Elle était un peu spéciale : elle faisait le tarot et prédisait l’avenir. Elle jetait des sorts et une fois ça a mal tourné car la personne sur qui elle avait jeté un sort est morte …

    Elle avait un grand Saint Albert, un grimoire, et avec, elle faisait de la magie noire. Ma mère me racontait que sa nourrice lui faisait choisir les cartes. Tout le monde la disait sorcière.

    S comme SORCELLERIE

    Un différend un jour a opposé la nourrice de maman et ses parents et du coup la nourrice a jeté un sort à ma grand-mère, lui prédisant qu’elle mourrait en couche lors de sa prochaine grossesse. Mon grand-père n’y croyait pas mais il a quand même eu peur. Et mes grands-parents ont donc écrit au monastère d’Ypres en Belgique pour faire venir des moines et qu’ils bénissent la maison. Ils sont venus en robe de bure marron avec leur goupillon. Ils ont préparé de l’eau bénite, sont allés dans le jardin et ont dit que « ça » venait de là-bas en pointant du doigt la maison de la nourrice. Ils ont fait ce qu’ils avaient à faire, un exorcisme peut être, et sont repartis.

    La nourrice est tombée enceinte alors qu’elle était assez âgée et elle est morte en couche … tandis que ma grand-mère, elle, dans le même temps menait à terme sa grossesse, sans problème.

    Ça fait froid dans le dos …


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :