• D comme DOMENGE, DAMIANE et autres prénoms désuets

    D comme DOMENGE, DAMIANE et autres prénoms désuetsEn remontant le fil du temps, on est frappé par la fréquence de certains prénoms mais également par le côté désuet de certains autres.

    Si je regarde par exemple le dépouillement que je suis en train de faire sur Frouzins, petite commune du 31, la palme d’or des prénoms sur 1700/1715 revient à Marie et à Jean ; viennent ensuite Jeanne et François.

    Cela n’empêche de faire quelques trouvailles originales : Domenge, Bésian, Bernarde, Bertrande, guillaumette, ou Fabiane par exemple.

    Quant à mon arbre généalogique (lequel se concentre essentiellement sur le Nord Pas de Calais), le top 10 est le suivant : Marie, Jean, Marguerite, Anne, Nicolas, Jeanne, Catherine, François, Pierre et Jacques.

    J’ai en revanche quelques prénoms à la fois très jolis et terriblement « vieillots » dans mon arbre : Florimond, Floris, Josse, Anastasie, Kléber, Léandre, Léocadie, Damiane et d’autres tout aussi vieillots mais un peu plus difficile à porter, encore que … : Barbe, Euchaire, Berthe, Isidore, Firmin, Niçaise, Zénaïde Mathieuette, Lothard, Péronne, Géraud, Jacquese et j’en passe.

    Bref, le stock de prénoms courants, va-t-on dire, reste limité sous l’ancien régime pour la simple et bonne raison que le choix du prénom est strictement contrôlé par l’Eglise . Il faut puiser dans la liste des saints et saintes, un point c’est tout et si possible reprendre le prénom du parrain pour les garçons ou de la marraine pour les filles. Ce qui n’est d’ailleurs pas sans poser quelques problèmes d’homonymie dans nos recherches…

    D comme DOMENGE, DAMIANE et autres prénoms désuets  Ce qui peut également interpeller le généalogiste est l’orthographe des prénoms qui n’est pas du tout invariable dans les actes, et qui pose là aussi quelques soucis pour bien identifier certaines personnes.

    Ainsi Domenge peut aussi s’écrire Doumenge voire même Dominique pour identifier la même personne, Bernarde s’écrira des fois Bernade, on a aussi Gabrielle ou Gabriele, Laurense ou Laurence, Anthoine ou Antoine, Guilhaume ou Guillaume, Jacquese ou Jacquete, Guillemete ou Guillaumete (avec 1 ou 2 « t » en fonction des actes) …

    Au XIXème siècle toutefois des prénoms plus novateurs arrivent sur le marché : Zélaïde, Victoire (en l’occurrence ici Victoire Républicaine née en 1794) Adélaïde, Valentin, Hortense, Jules, Flavie, Adeline, Euphémie, Virginie, Julien, Félix, Sophie …

    J’ai été surprise aussi par la question des prénoms multiples : sur Frouzins, et sur la période 1700/1715 la majorité des personnes n’a qu’un prénom et lorsqu’un second prénom est attribué c’est plus pour former un seul prénom : Jean Baptiste, Jean Bernard, Jean François alors que dans mon arbre généalogique j’ai en majorité et quelle que soit l’époque le prénom Joseph en second que ce soit pour les femmes (encore que parfois on trouve le prénom Josèphe mais c’est rare) ou pour les hommes. Autres régions autres traditions ?

    Ce qu’il faut comprendre en tous les cas c’est que le prénom sous l’Ancien Régime est en quelque sorte une mémoire familiale : il se transmet de père en fils, de mère en fille, de parrain à filleul …

    C’est pourquoi il est courant que l’on reprenne le prénom d’un enfant décédé pour le donner à celui qui vient de naître, ce qui serait difficilement pensable aujourd’hui pour des raisons psychologiques évidentes. Mais à cette époque, il ne s’agissait pas de faire survivre la mémoire du petiot mort mais de garder vivante la lignée, du moins c’est mon point de vue.

     

    J’ai pour ma part opté pour l’originalité dans le choix des prénoms de mes enfants : Virgile, Aubane et ma regrettée Candice

     D comme DOMENGE, DAMIANE et autres prénoms désuets

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Juin 2016 à 13:16

    Bon billet de blog ;-)
    Un de mes meilleurs amis s'appelle Virgile ! S'il sera comme lui, votre fils sera quelqu'un de formidable ;-)

      • Lundi 6 Juin 2016 à 14:47

        Merci !

        au plaisir de vous lire sur le challengeAZ !! smile

    2
    Sam
    Lundi 27 Juin 2016 à 11:48

    Il est vrai que ces noms ne sont plus très courant de nos jours. 
    Toutefois, ces noms originaux son plus faciles à repérer lors des recherches. 
    Comme vous l'avez indiqué, les homonymes posent parfois des problèmes. 
    Mais bravo pour cet article. 

      • Jeudi 30 Juin 2016 à 11:39

        Merci beaucoup !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :